Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

 

 

"Il ne s'agit pas tant de faire lire le lecteur que de le faire penser", Montesquieu

Recherche

Sur Le Net

 

Bagdad Mai 2002

4 avril 2016 1 04 /04 /avril /2016 21:53
Sur l'antisémitisme  Les origines du totalitarisme  Hannah Arendt

Ce livre constitue une tentative de compréhension de faits qui, au premier coup d’œil, et même au second, semblaient simplement révoltants.

Comprendre, toutefois, ne signifie pas nier ce qui est révoltant et ne consiste pas à déduire à partir de précédents ce qui est sans précédent […]. Cela veut plutôt dire examiner et porter en toute conscience le fardeau que les événements nous ont imposé, sans nier leur existence ni accepter passivement leur poids, comme si tout ce qui est arrivé en fait devait fatalement arriver. »

Hannah Arendt

 

Sur l’antisémitisme est la première partie de l’œuvre magistrale de Hannah Arendt, Les Origines du totalitarisme (New York, 1951), qui inclut aussi L’Impérialisme (« Points Essais » n° 356) et Le Système totalitaire (« Points Essais » n° 307).

 

Hannah Arendt (1906-1975)

Élève de Heidegger et de Jaspers, elle s’exile aux États-Unis en 1941. Elle y enseignera la philosophie et les sciences politiques dans les universités les plus prestigieuses.

3 juin 2015 3 03 /06 /juin /2015 10:59

La Conception matérialiste de la question juive est un ouvrage d'Abraham Léon.

C'est un ensemble de notes écrites entre 1940 et 1944.

C'est une analyse marxiste de l'histoire du judaïsme et du sionisme. Il fait un lien entre la situation socio-économique des Juifs au long de leur histoire, et une critique vigoureuse du sionisme.

Il a une approche matérialiste du fait religieux, et refuse de considérer le judaïsme comme autre chose que l'expression de la position économique des Juifs dans le système de production précapitaliste puis capitaliste.

Son analyse historique des persécutions antisémites et du sionisme, fait encore autorité auprès des marxistes.

Abraham Léon émigre rapidement vers la Belgique. D'abord militant de l'organisation sioniste de gauche Hachomer Hatzaïr, il devient le dirigeant de la branche belge de ce mouvement. Il rompt avec celle-ci en raison de son soutien aux procès de Moscou et devient trotskiste au début de la Seconde Guerre mondiale.

Avec Ernest Mandel, Abraham Léon est l'un des principaux cadres qui reconstruisent alors la section belge de la Quatrième Internationale, décapitée par l'arrestation de son principal  diriegant. Il est ensuite l'un des principaux protagonistes de la remise en place du Secrétariat européen trotskiste. Abraham Léon est notamment le rédacteur des thèses intitulées Les tâches de la IVe Internationale en Europe.

En juin 1944, Léon est arrêté par la Feldgendarmerie à Charleroi. Tombé malade, il ne reviendra pas d'Auschwitz.

Nous présentons ici le livre publié par les éditions Etudes et documentations internationales (EDI) marxistes, préfacée par le Maxime Rodinson chercheur marxiste spécialiste du monde arabe. Cette édition est complétée par des textes d'Isaac Deutscher et Léon Trotsky.

Nous devons souligner que des officines d'extrême droite se sont emparées de cet ouvrage pour faire de l'argent. Le livre est téléchargeable ci-dessous en pdf.

Abraham Léon

Abraham Léon

Le livre en PDF